DÉCOUVREZ LE JAPON

LE PAYS HÔTE DE LA COUPE
DU MONDE DE RUGBY 2019

Les sites majeurs de la région d’Oita

Les sites majeurs de la région d’Oita

La préfecture d’Oita est située à l’est du Kyushu, la troisième plus grande île du Japon au sud-ouest de l’archipel. Pour tous les Japonais, elle évoque la volupté des onsen – les bains chauds japonais issus de sources thermales. Ils sont nombreux et réputés dans la région, pour un débit d’eau thermale le plus important du pays.

Au cœur de ce tourisme thermal se trouvent Beppu, l’une des villes de onsen les plus célèbres du Japon, et Yufuin, tout aussi célèbre mais beaucoup plus champêtre, au pied du double sommet du Mont Yufu. Elles sont toutes deux à proximité de la ville d’Oita, qui accueillera plusieurs matchs de la Coupe du monde de Rugby 2019.

1Beppu Onsen

Beppu comprend un nombre record de huit sources thermalse, avec chacune leurs caractéristiques propres. Elles se découvrent toutes dans le secteur de Beppu Hatto. Et au-delà des bains, Beppu héberge aussi ses « Enfers » – sept sources d’eau chaude fumante et aux couleurs inattendues, de par leur passage dans les sous-sols volcaniques. Pas le droit de se baigner ici, les Enfers ne s’apprécient qu’avec les yeux – leurs eaux étant bien trop dangereuses.

Beppu Onsen, Oita, Japon

2Les bains de sable

Toujours à Beppu, la plage de Shoningahama réserve un traitement spécial. Pour favoriser la détente musculaire, il est possible de s’y faire enterrer dans le sable chaud, couché et en laissant seule la tête dépasser. Le regard pouvant alors dériver au delà des vagues de l’océan. Le bain de sable est aussi recommandé pour améliorer la cicatrisation, soigner les articulations douloureuses, etc.

Bain de sable à Oita, Kyushu, Japon.

3Les bains de boue

Le Myoban onsen, relié à l’une des huit sources chaudes de Beppu Hatto, est connu pour son grand bain de boue extérieur. Mais cette boue, blanche et très douce, est spéciale : elle est recommandée pour avoir une belle peau. Il n’est donc pas rare de voir les Japonais s’en appliquer méthodiquement sur le visage, et il ne faut pas hésiter à les imiter.

Myoban Onsen, Oita, Japon

4Cuisine à la vapeur au Jigokumushi Kobo

La cuisine locale de Beppu, surnommée « à la vapeur des enfers », utilise au mieux la chaleur des sources chaudes. Derrière son nom menaçant, elle est en fait une cuisine diététique qui préserve les saveurs et les vitamines des aliments. Possibilité de préparer son propre repas au Centre de cuisine vapeur Jigokumushi Kobo.

Cuisine à la vapeur à Beppu, Oita, Japon

5Kanno Jigoku Onsen

Au-dessus de Beppu et dans la nature, se trouve une source thermale très différente de celles de Beppu Hatto ! L’eau du onsen de Kanno Jigoku sort naturellement à 14°C, et l’établissement n’est ouvert qu’en été. Loin des sentiers battus, elle est une destination peu connue, même des Japonais, malgré une histoire qui remonte à l’époque Edo (1603-1868).

Kannojigoku Onsen, Oita, Kyushu, Japon.