Choix de la langue
JNTO Local Sites

Itinéraires à Toyota

Itinéraire de 3 Jours à TOYOTA.

Ceci est un exemple d’itinéraire de 2-3 nuits dans l’accommodation la plus près du stade. Pourquoi ne pas visiter les zones alentours avant le début et la fin du match ?

Jour 1

Hôtel à Toyota
Marche
Gare de Toyotashi
Bus
Arrêt de Bus Korankei
Marche

Le sanctuaire Asuke Hachiman-gu

À la frontière entre les préfectures de Shizuoka et d'Aichi, l'histoire du sanctuaire Asuke Hachiman-gu remonterait au VIIe siècle. Le kami – la divinité locale – qui y est vénéré agirait favorablement pour tout ce qui concerne les pieds, donc pour les voyages et les transports. De nombreux Japonais le visitent donc avant d'entreprendre un voyage, et passer voir le sanctuaire Asuke Hachiman-gu ne peut-être que de bon augure pour votre propre découverte du Japon. Après cette visite, ne pas hésiter à continuer vers la vallée de Korankei, fameuse pour ses 4000 érables japonais qui embrasent l'automne. Le musée folklorique Sanshu Asuke Yashiki, à proximité, est bien plus qu'un musée : une plongée passionnante et vivante dans le Japon d'il y a 100 ans et ses nombreux artisanats, avant que les machines ne bousculent le quotidien. Démonstrations permanentes.
Marche
Arrêt de Bus Korankei
Bus
Gare de Toyotashi
Marche

Le musée d'art de Toyota

Dessiné par l'architecte Yoshio Taniguchi, également chargé de la rénovation du MoMA de New-york, et ouvert en 1995, le musée municipal d'art de Toyota se situe sur l'ancienne enceinte du château de Shichishu, dans la ville historique du constructeur automobile. Il présente des collections puissantes d'art moderne et contemporain, et pas seulement d'artistes régionaux. S'y croisent par exemple Gustav Klimt, Egon Schiele ou Edvard Munch. L'association entre les œuvres et l'architecture de Taniguchi fonctionne à merveille, pour un moment magique hors du quotidien. Et de nombreuses expositions temporaires variées complètent la visite.
Marche
Hôtel à Toyota

Jour 2

Hôtel à Toyota
Marche
Gare de Toyotashi
Chemins de fer de Nagoya
Gare de Chiryu
Chemins de fer de Nagoya
Gare de Meitetsu-Nagoya
Marche
Le bus touristique de Nagoya, le « Me~guru »

Nagoya

Le bus touristique de Nagoya, le « Me~guru », est une bonne manière d'explorer cette ville cosmopolite et historique ! Le château de Nagoya, au cœur de la ville, est l'une de ses attractions principales – reconstruction moderne de la forteresse ayant joué un rôle clé pendant la période des états guerriers, au XVIe siècle. Officiellement l'un des trois plus grands du pays, avec ceux d'Osaka et de Kumamoto, il est un symbole populaire de la capitale de la préfecture d'Aichi, grâce aux dauphins dorés du toit – kinsachi en japonais – devenus les emblèmes de la ville. Le bus s'arrête également au musée d'art Tokugawa et au jardin du même nom, ce qui permet une plongée dans l'histoire de la grande famille du shogunat, sous l'ère Edo (1603-1868).
Le bus touristique de Nagoya, le « Me~guru »
Gare de Nagoya
Chemins de fer de Nagoya Rinkai Rapid Transit
Gare de Kinjo-Futo
Marche

Le Railway Park de Nagoya

Après des sites bien plus historiques, le Railway Park de Nagoya est une plongée dans la modernité – et même dans le futur ! Une salle de ce musée du chemin de fer très didactique et documenté est dédiée au développement des trains magnétiques SCMaglev, qui devraient un jour circuler entre Tokyo et Osaka. Le musée possède également 39 vrais trains, qui y ont trouvé une retraite confortable, y compris des locomotives à vapeur et plusieurs shinkansen détenteurs de records mondiaux de vitesse. La plupart peuvent être visités en l'état, et ont circulé le long du Tokaido, l'axe de communication majeur entre Tokyo et le Kansaï !
Marche
Gare de Kinjo-Futo
Chemins de fer de Nagoya Rinkai Rapid Transit
Gare de Nagoya
Marche
Hôtel à Nagoya

Jour 3

Hôtel à Nagoya
Marche
Gare de Meitetsu-Nagoya
Chemins de fer de Nagoya
Gare de Jingu-mae
Marche

Le sanctuaire Atsuta

Le sanctuaire d'Atsuta est bien connu de tous les écoliers du Japon, qui apprennent que le site sacré au cœur de la ville de Nagoya est le lieu où est conservée Kusanagi no Tsurugi, épée millénaire légendaire et l'une des trois reliques impériales. Celle-ci est préservée à l'abri du grand public, protégée par les cinq grandes divinités d'Atsuta, dont la mythologie est liée à l'épée. Mais le sanctuaire, même sans pouvoir voir l'épée sacrée, vaut la peine d'être visité, pour son vaste domaine calme, d'où l'agitation urbaine paraît si distante, et pour son esprit de ferveur. Les Japonais s'y pressent en janvier, pour la première visite de l'année au sanctuaire, entre les arbres millénaires du lieu de culte ancien.
Marche
Gare de Jingu-mae
Chemins de fer de Nagoya
Gare de Meitetsu-Nagoya
Chemins de fer de Nagoya
Gare de Inuyama
Marche

Le château d'Inuyama

Le petit château d'Inuyama est un voyage agréable dans les siècles passées. Car sa belle silhouette remonte au XVIe siècle et est inchangée depuis, sans destruction ni reconstruction – ce qui est le cas pour seulement douze forteresses au Japon parmi la centaine du pays. Mais le château, construit dans cette forme par Oda Nobuyasu a d'autres particularités. Notamment, il est l'un des cinq seuls à être Trésor national du Japon, et ne se visite que depuis les années 2000 – il était habité jusque-là par la dernière génération de la famille seigneuriale qui le possédait ! Depuis le haut du donjon, la vue sur la rivière Kiso est superbe à toute saison.
Marche
Gare de Inuyama
Taxi

Le musée Meijimura

Le musée en plein air Meijimura est plus un parc à thème sur l'ère Meiji (1868-1912) qu'un musée au sens classique. Mais tout est bien authentique, puisque dans l'immense parc surplombant le lac Ikura, ce sont 60 bâtiments de cette époque qui ont été réassemblés ici et qui proviennent d'un peu partout dans le pays. Et leurs intérieurs sont meublés avec soin, également avec des pièces de musée. Pour circuler dans Meijimura, l'ancien tramway de Kyoto est maintenu en l'état, aux côtés de quelques locomotives à vapeur. Le site est idéal pour une balade architecturale aux croisements des influences japonaises et européennes, quand le pays venait de s'ouvrir au monde extérieur.
Taxi
Gare de Inuyama
Chemins de fer de Nagoya
Gare de Meitetsu-Nagoya

Carte/Accès

Accès

Aller à Sapporo
En avion
  • Depuis Tokyo - 1h30 ~
  • Depuis Osaka - 2h ~
En train
COMMENT S'Y RENDRE
Aller à Kamaishi,
Iwate
En avion
  • Depuis Osaka - 1h20 ~
En train
  • Depuis Tokyo - 4h30 ~
COMMENT S'Y RENDRE
Aller à Kumagaya,
Saitama
En avion
En train
  • Depuis Tokyo - 40 mn~
  • Depuis Osaka - 3h10 ~
COMMENT S'Y RENDRE
Aller à Tokyo
En avion
  • Depuis Osaka - 1h10 ~
En train
  • Depuis Osaka - 2h30 ~
COMMENT S'Y RENDRE
Aller à Yokohama
En avion
En train
  • Depuis Tokyo - 18 mn ~
  • Depuis Osaka - 2h ~
COMMENT S'Y RENDRE
Aller à Shizuoka
En avion
En train
  • Depuis Tokyo - 1h ~
  • Depuis Osaka - 2h ~
COMMENT S'Y RENDRE
Aller à Toyota,
Aichi
En avion
En train
  • Depuis Tokyo - 3h ~
  • Depuis Osaka - 1h50 ~
COMMENT S'Y RENDRE
Aller à Osaka
En avion
  • Depuis Tokyo - 1h10 ~
En train
  • Depuis Tokyo - 2h30 ~
COMMENT S'Y RENDRE
Aller à Kobe
En avion
  • Depuis Tokyo - 1h15 ~
En train
  • Depuis Tokyo - 2h40 ~
  • Depuis Osaka - 12 mn ~
COMMENT S'Y RENDRE
Aller à Fukuoka
En avion
  • Depuis Tokyo - 1h35 ~
  • Depuis Osaka - 1h10 ~
En train
  • Depuis Tokyo - 4h50 ~
  • Depuis Osaka - 2h30 ~
COMMENT S'Y RENDRE
Aller à Kumamoto
En avion
  • Depuis Tokyo - 1h40 ~
  • Depuis Osaka - 1h10 ~
En train
  • Depuis Osaka - 3h ~
COMMENT S'Y RENDRE
Aller à Oita
En avion
  • Depuis Tokyo - 1h30 ~
  • Depuis Osaka - 55 mn ~
En train
  • Depuis Osaka - 3h30 ~
COMMENT S'Y RENDRE

Séjourner à TOYOTA AICHI – Hôtels, Ryokans, Auberges de jeunesse...

Réserver facilement ici