Choix de la langue
JNTO Local Sites

Itinéraires à Oita

Itinéraire de 3 Jours à OITA.

Ceci est un exemple d’itinéraire de 2-3 nuits dans l’accommodation la plus près du stade. Pourquoi ne pas visiter les zones alentours avant le début et la fin du match ?

Jour 1

Hôtel à Oita
Marche
Gare de Oita

Le musée d'art d'Oita

Le musée d'art de la préfecture d'Oita, ouvert en 2015 et dessiné par le lauréat du prix Pritzker Shigeru Ban, vaut la peine d'être visité ne serait-ce que pour son architecture. Il se veut comme un musée accessible où découvrir l'art avec facilité, sans a priori. Les collections et les expositions temporaires se concentrent sur les réalisations d'artistes régionaux, ou sur des œuvres en lien avec Oita, le tout dans le bâtiment aérien de Shigeru Ban.
Marche
Gare de Oita
JR
Gare de Usuki
taxi

Usuki

L'ancienne ville forte d'Usuki, dont le château est aujourd'hui en ruine, est fameuse pour plusieurs raisons. Son plan et ses bâtiments préservés permettent un voyage dans le temps au début de la période Edo (1603-1868), et la ville a même été, un temps, dirigée par un seigneur japonais converti au christianisme, Sorin Otomo, celui-là même à l'origine du château. Ne pas rater les maisons de samouraï, buke-yashiki, ainsi que les restes d'éruptions du mont Aso voisin, au cœur de la ville. L'autre point d'intérêt du secteur sont les Bouddhas de pierre d'Usuki, ou Usuki Sekibutsu, un ensemble de sculptures millénaires parmi les premières du genre à être classées Trésors nationaux du Japon.
Marche
Gare de Usuki
JR
Gare de Oita
Bus
Arrêt de Bus Takasakiyama
Marche

Les macaques de Takasakiyama

Le zoo naturel de Takasakiyama, situé sur la côte entre les villes de Beppu et Oita, n'a de zoo que le nom. Il s'agit plutôt d'un petit parc agréable où plusieurs groupes de macaques japonais évoluent en liberté, sans être séparés des visiteurs. Takasakiyama est en fait un lieu historique d'études des singes, et ces derniers supportent bien la présence des visiteurs – à condition tout de même de se comporter correctement, en restant calme et en essayant de ne pas les toucher. De quoi garder un souvenir unique de rencontre avec les macaques !
Marche
Arrêt de Bus Takasakiyama
Bus
Arrêt de Bus Rokushoen Beppu Kaihin Koen Mae
Marche

Bain de sable au parc de Beppu-Kaihin

Beppu est la capitale nationale des onsen, les fameux bains chauds japonais. Mais la ville thermale possède bien des surprises, et des types de bains inattendus ! Beppu-Kaihin Sunayu est un petit établissement du littoral où les visiteurs ne se baignent pas dans l'eau, mais bien dans du sable noir chauffé par la géothermie. Après avoir revêtu un yukata, il suffit de s'allonger sur le sable chaud, pour de se faire ensevelir par le personnel, à grandes pelletées de sable ! Après un quart d'heure, durant lequel seule la tête dépasse, le corps est pleinement relâché et réchauffé et l'esprit apaisé d'avoir divagué en regardant l'horizon.
Marche
Arrêt de Bus Rokushoen Beppu Kaihin Koen Mae
Bus
Gare de Beppu
Marche
Beppu Onsen (Séjour à ryokan ou à l'hôtel)

Jour 2

Beppu Onsen
Marche
Gare de Beppu
JR
Gare de Kitsuki
Bus
Arrêt de Bus Kitsuki Shiyakushomae
Marche

Kitsuki

Kitsuki possède un château souvent présenté comme le plus petit du Japon, construit à l'origine en 1394 mais détruit par la foudre pendant l'ère Edo (1603-1868) puis reconstruit dans les années 1970. La ville très bien préservée, avec les traces de la modernité réduites au minimum, présente une topographie inédite. Deux anciens quartiers samouraï, buke-yakishi, encadrent une longue rue commerçante, respectivement au nord et au sud de celle-ci. Ce qui vaut à Kitsuki son surnom de « ville-sandwich » ! Pour s'imprégner au mieux de son atmosphère d'antan, louer un kimono est une bonne manière d'explorer la ville, encore peu connue des visiteurs étrangers.
Marche
Arrêt de Bus Kitsuki Shiyakushomae
Bus
Gare de Kitsuki
JR
Gare de Kamegawa
Bus
Arrêt de Bus Umijigoku
Marche

Les enfers de Beppu

La préfecture d'Oita est celle qui possède le plus d'onsen du Japon, les fameux bains chauds – et Beppu est la ville au plus fort débit d'eau thermale du pays ! Mais ses onsen ne sont pas tous faits pour le bain... Beppu possède ainsi plusieurs « enfers », des bassins d'eau thermale trop dangereux pour s'y immerger, et qui ne s'apprécient donc qu'avec les yeux. L'un d'eux se pare d'un superbe bleu cobalt – ne pas manquer de goûter les œufs cuits en utilisant la géothermie – pendant qu'un autre est rouge, avec une eau à 98°C ! Des sels de bains sont également produits en utilisant les minéraux de ces enfers, ainsi que des produits de beauté.
Marche
Arrêt de Bus Kannawa-2
Bus
Gare de Yufuin
Marche
Yufuin Onsen (Séjour à ryokan ou à l'hôtel)

Jour 3

Yufuin Onsen
Marche

Yufuin

Une autre station thermale très célèbre de la région d'Oita est Yufuin, mais ses charmes sont bien différents de ceux de Beppu. La petite ville à l'atmosphère champêtre se déploie élégamment au pied du double sommet du mont Yufu, qui se découvre dès la sortie de la gare. En plus des plaisirs du bain, il faut prendre le temps d'explorer la ville à pied, en parcourant les rues commerçantes où sont alignés cafés raffinés, restaurants, boutiques d'artisanats et de douceurs... Yufuin possède également de nombreux musées. Il est enfin possible d'explorer la campagne alentour en tsuji-basha,une longue carriole tractée par un cheval de trait.
Marche
Gare de Yufuin
JR
Gare de Hita
Marche

Hita

La ville de Hita, toujours dans la préfecture de Oita, est une ancienne ville forte et un carrefour commercial majeur pendant la période Edo (1603-1868). Son importance était telle qu'elle était directement placée sous l'influence du shogun, le dirigeant du Japon. De cette capitale commerciale du Kyushu d'antan, un ensemble de maisons et d'entrepôts très bien préservés nous est parvenu, nous permettant un véritable voyage dans le temps. Le quartier ancien a même gagné un prix officiel du gouvernement japonais, attestant de la qualité du paysage. De plus en plus de cafés et de boutiques permettent à ce centre ancien de revivre, tout en attirant de plus en plus de visiteurs. L'artisanat local utilise le cèdre, abondant tout autour de Hita.

Carte/Accès

Accès

Aller à Sapporo
En avion
  • Depuis Tokyo - 1h30 ~
  • Depuis Osaka - 2h ~
En train
COMMENT S'Y RENDRE
Aller à Kamaishi,
Iwate
En avion
  • Depuis Osaka - 1h20 ~
En train
  • Depuis Tokyo - 4h30 ~
COMMENT S'Y RENDRE
Aller à Kumagaya,
Saitama
En avion
En train
  • Depuis Tokyo - 40 mn~
  • Depuis Osaka - 3h10 ~
COMMENT S'Y RENDRE
Aller à Tokyo
En avion
  • Depuis Osaka - 1h10 ~
En train
  • Depuis Osaka - 2h30 ~
COMMENT S'Y RENDRE
Aller à Yokohama
En avion
En train
  • Depuis Tokyo - 18 mn ~
  • Depuis Osaka - 2h ~
COMMENT S'Y RENDRE
Aller à Shizuoka
En avion
En train
  • Depuis Tokyo - 1h ~
  • Depuis Osaka - 2h ~
COMMENT S'Y RENDRE
Aller à Toyota,
Aichi
En avion
En train
  • Depuis Tokyo - 3h ~
  • Depuis Osaka - 1h50 ~
COMMENT S'Y RENDRE
Aller à Osaka
En avion
  • Depuis Tokyo - 1h10 ~
En train
  • Depuis Tokyo - 2h30 ~
COMMENT S'Y RENDRE
Aller à Kobe
En avion
  • Depuis Tokyo - 1h15 ~
En train
  • Depuis Tokyo - 2h40 ~
  • Depuis Osaka - 12 mn ~
COMMENT S'Y RENDRE
Aller à Fukuoka
En avion
  • Depuis Tokyo - 1h35 ~
  • Depuis Osaka - 1h10 ~
En train
  • Depuis Tokyo - 4h50 ~
  • Depuis Osaka - 2h30 ~
COMMENT S'Y RENDRE
Aller à Kumamoto
En avion
  • Depuis Tokyo - 1h40 ~
  • Depuis Osaka - 1h10 ~
En train
  • Depuis Osaka - 3h ~
COMMENT S'Y RENDRE
Aller à Oita
En avion
  • Depuis Tokyo - 1h30 ~
  • Depuis Osaka - 55 mn ~
En train
  • Depuis Osaka - 3h30 ~
COMMENT S'Y RENDRE

Séjourner à OITA – Hôtels, Ryokans, Auberges de jeunesse...

Réserver facilement ici